Italiano (Italia)   English (UK)   Français (France)   Español (España)   Russian (Russia)

Monuments

Théâtres

teatro farneseThéâtre Farnese

Construit en 1618 à l’intérieur du Palazzo della Pilotta par le bon vouloir du duc Ranuccio I Farnèse, mais inauguré seulement 10 années plus tard à l’occasion du mariage entre Odoardo Farnèse et Marguerite Medicis, le théâtre Farnèse est un jalon important dans l’histoire du théâtre de par sa structure en fer à cheval et l’apparition de la première scène mobile. Entièrement en bois, conçu par Giovan Battista Aleotti (dit l’Argenta), il fut inauguré avec une spectaculaire naumachie, mais utilisé seulement neuf fois (la dernière fois en 1732). Pratiquement détruit par un bombardement en 1944, il a été reconstruit dans les années 50. Il est aujourd’hui un musée et est très rarement utilisé pour des concerts.

 

Théâtre Regio

teatro regioVoulu par Marie-Louise, duchesse de Parme, le théâtre Regio fut inauguré en 1829. Temple de l'art lyrique, il est une étape obligatoire pour les passionnés de Verdi. Construit par l’architecte de la cour, Nicola Bettoli, il est de style néoclassique. À l’intérieur, entre stucs dorés et velours rouges, le grand lampadaire vient de Paris et le rideau a été décoré par Borghesi. À l’étage supérieur se trouve le foyer, utilisé pour la présentation des saisons de musique et de danse, ainsi que pour des expositions temporaires.

 

Théâtre Magnani

Le théâtre de Fidenza a été conçu par l’architecte de la Cour de la duchesse Marie-Louise, Nicola Bettoli, en 1813, année de la naissance de Verdi. Achevé en 1861, il est encore aujourd’hui le principal théâtre de la ville. L’intérieur est orné d’or et de stucs blancs, œuvre de Girolamo Magnani qui a donné son nom au théâtre. Sa structure en fer à cheval comporte trois files de loges et une loge d’honneur. Un beau ridotto décoré par Magnani figure aussi dans le théâtre.

 

teatro VerdiThéâtre Verdi

Le théâtre fut inauguré en 1868. Il se trouve à l’intérieur de la forteresse, au centre de la ville et est dédié à Verdi, malgré l’avis contraire du Maestro. Lors de son inauguration, les dames étaient vêtues de vert et les messieurs avaient des cravates de la même couleur. Après sa restauration, il a été ré-inauguré en 2001 pour célébrer les cent ans de la mort de Verdi. Cette véritable bonbonnière peut accueillir 300 spectateurs.

Ce site utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. En utilisant le site Web, vous acceptez notre politique en matière de cookies.